Dieux et déesses d'U.A

Dieux et déesses d'U.A

Ulatos

Ulatos et Célétos furent les premiers, ils chassèrent les Sombres-Ténèbres, créature des enfer, et les enfermèrent au sommet de la Montagne du Néant. Du vide et de l'abandon ils créèrent vallées, montagnes, océans... prémices du monde; puis engendrèrent les premiers peuples.

Ulatos est le Dieu des dieux, il eut 10 enfants, qui devinrent de grandes divinités. Il est le plus sage et puissant, son pouvoir est sans égal. Ulatos est très vénéré des Valdores et Fïenurs, et les accompagnera tout le long de leur existence. Il fit souvent la guerre contre Nimand, s'efforçant de protéger le monde des ces incessantes menaces. Ulatos et fêté le 1 de Hiltine. 

symbole :

la double spirale


Tïdis

Tïdis est la déesse de la chasse et des étoiles. A l'origine du monde, du noir profond des ténèbres, elle créa étoiles, astres et galaxies. Avec Ulatos, elle eut dix enfants, ils deviendront, en grandissant, les dix autres divinités. Bien quelle ne soit pas la déesses de l'amour, elle a une grande beauté. Les Valdores lui doivent la création des étoiles, c'est pour cela qu'à la mi-été, le 18 de Rëiris, jour où le ciel est le plus pure, les Valdores lui consacre une majestueuse célébration.

symbole :

l'étoile rayonnante à huit branches


Aqualisïus

Aqualisïus est le dieu des mers et Océans, sa force et redoutée et ses tempêtes dévastatrices. Il est le principale dieu des Vatèn, qui le nomme ..?.. , et qui espère de lui une mer calme et abondante en poissons. Plusieurs temples marins sont érigé en son honneur, dans lesquelles on se rend  le dernier jour d'Huimline.

 symbole :

les vagues


Magmas

Il est le digne gardien des enfers et dieu des morts, l'âme pur ira à l'Ile Blanche, l'âme mauvaise en enfer, dite l'Ile Noire, l'ile aux milles tourments. Magmas est solitaire, c'est pourquoi sont palais est au fin fond des entrailles de la terre. Il est vénéré le 31 d'Ortaos.

 symbole :

la flammes


Arlïne

Arlïne est le dieu de la faune et la flore, c'est un dieu généralement pacifique, mais gare à ne pas attirer sa colère en brulant forets ou en dévastant champs et prairies... ce que fit Nimand. Malgré tout c'est un dieu calme et à l'écoute qui ne supporte pas la violence. On dit qu'il serait à l'origine de l'Arlanium, pierre de puissance des plus rare, pouvant développer la croissance de la flore. Sa fête est le 14 de Mhïus, au retour des bourgeons.

symbole :

la feuille de Bouleau


Italis

Elle est la déesse de la santé et du foyer. Avec Stilos, (dieu de la lignée de Célétos) elle eut une fille, Nimand. Plus tard ne voulant combattre sa fille à la Guerre des Dieux, elle préféra rester neutre. Italis aura une grande influence sur les Fïenurs et Valdores, qu'elle va aider tout au long de leur parcourt. On lui consacre une célébration le 20 de Dhïus.

symbole :

le gland


Défoncéïstos

Il est le redoutable dieu de la guerre, avec marteau destructeur, sa force et sa bravoure sont l'exemples de tout les guerriers. Avec Ulatos il dirige l'armée divine, décimé à la batail Iridril (à guerre des dieux). Il et particulièrement craint par Nimand. Il est commémoré le 16 de Saos.

symbole :

le marteau de guerre


Lift

Lift est le dieux du stratagème, du savoir et de la réflexion. Sa parole est évangile et tous se taisent afin de l'écouter. Il conseil les plus démuni et guida Tùrufin jusqu'aux Valdores. Il est honoré le 8 de Rahor.

symbole :

triple spiral


Witus

Il est le dieu de la terre et la roche, du commerce et du serment; et préter serment devant Witus est irrévocable. Comme Ulatos, c'est un dieu très proche des Hommes, mais n'a pas beaucoup de pitié envers ceux qui le trompe. Son jour est le 32 de Haulne.

symbole :

le rocher


Nïum

Elle est la sublime déesse de l'amour et la jalousie. Sa beauté est inégalé, son charme est envoutant. Elle donne l'amour éternel aux amants et les protège, à leur mort ils se retrouveront ensemble à l'Ile Blanche. L'anneau d'or du lien éternel est serti d'une branche de marronnier argenté, le premier fut fait pour Haouris et Niénis. Elle est honoré le 17 de Funaos.

symbole :

la branche de marronnier


Lïbéus

Il est le beau dieu de la forge et des art. Chaque épée, chaque armure de l'armée divine fut forgé de ces mains. A la création de l'Ulsia-Andria, après le triste passé des Valdores, Lïbéus forgea pour chaque roi une arme divine. Mais pour Cisïus, il confectionna  une arme qu'aucun mortel ne pouvaient posséder : l'Acïus (l'Arme des dieux), dans laquelle les 12 dieux avaient réuni leurs pouvoirs. Il est vénéré le 4 de Ruidor.

symbole :

l'enclume


Ublus

Il est le dernier des fils d'Ulatos, et représente le dieu des vents et du temps. Il déchaina la plus violente des tempêtes à la batail D'Iridril, la légende raconte qu'il fit envoler le sommet des montagnes. Les Valdores lui ont construit un temple dans le massif d'Eurbr'heu, là où les vents sont extrêmement violent. On s'y rend le 10 de Sahïus.

symbole :

  le nuage

 
×