Billets de cisius

    • l'auteur Andrieux.U

Centres d'intérêts : "je ne me lasse pas d'écire car il y a temps de choses à savoir sur les terres d'Emeroff."

Citation préférée :

"Le jour où vous comprendrez que l'Homme n'est qu'insinifiant, alors, vous admirerez les étoiles..."

  • roi Cisïus

    le roi Cisïus

    roi Cisïus

     

    portrait :

    Grand, mince, élégant ; cheveux long châtain, yeux clair, il a une attirance particulière pour le bleu, le noir et l'or. Il intervient souvent avec sa couronne et sa cape d'Arlanium.         
     

    Le roi Cisïus est le quatrième roi d'Ulsia-Andria (U.A), il est le fils unique de Caïllus et père de Souche. Il participa aux guerres du postillon (vert, bleu et rouge) et à la destruction du Grand Maître et de Nimand. Il fut un roi calme et indulgent durant son règne de 350 ans.
     

    développement :

     

    Déjà enfant il rêvait de prendre la place de son père en temps que roi ! Ainsi au pouvoir à 20 ans, il commença par construire et protéger des ville telle que Railligue, et instaurer de nouvelles lois pour le pays en grande expansion. Fondateur du Congloméra, se fut le roi le plus actif et dévoué pour son peuple. Il rencontra Low, lors de sa quête pour l'oracle et ils devinrent de proche amis. A 25 ans il défendit "Fort-Estille" et remporta de nombreuse victoire contre le Grand Maitre, qu'il élimina avec Méchantë et Célias lors de la bataille dans les terres abandonnées, mais se fut une victoire difficilement acquise...

    Célias son ami d'enfance ne le laissa jamais au dépourvue et fut toujours prêt à lui venir en aide. Il connut tous les Postillons et l'essor technologique grâce à Maldock et Chemperet. Le jeune roi étais aussi un grand inventeur qui déposât plusieurs brevets, très aimé il étais juste et persévérant, étant le seul à avoir possédé l'Acïus : l'arme divine. Cisïus et Low affrontèrent les menaces qui pesait sur l'U.A et le Congloméra tel que Chatoï, Opale, la Furose... A cette même époque, tous deux partirent vers les grande terre de l'Est et y trouvèrent le peuple des Fïenùr qui leur vint en aide, et menât enfin son royaume vers la prospérité quant il battu Nimand lors de la dernière bataille en Alandour.

    Alors son règne durât encore longtemps, il tombât dans un profond chagrin quant il apprit la mort de Low et comprit qu'il n'avait plus sa place sur le trône du palais de Valdanium et couronna donc son fils Souche. Quelque années après Cisïus retrouva son père à l'Ile Blanche, là où les âmes s'en vont éternellement...

     

  • commandant Low

    Commandant Low

    commandant Low

    Low est reconnu comme le "meilleur" guerrier d'Ulsia-Andria et s'en vante ! Fils d'Eldward, il ne reculait jamais devant sa mission. A l'âge de 14 ans il remporta haut la main le concoure de pilotage des forces aériennes et lui fut offert un ravissant Galaxie de classe 1 qu'il baptisa le "LOW 33". Généralement accompagné du roi Cisïus il lui était le plus fidèle et dévoué ami.


    développement :


    Low naquit sous le règne de Caïllus, son père menait des mission par ordre du roi, se qui l'entraina lui aussi dans de palpitant et dangereux combats. Il grandit et quitta le royaume pour la garde des plaines du Tïffowle (commandé par le maréchal Tïffowle lui même). Il y resta 8 ans jusqu'à la rencontre avec le jeune prince Cisïus partie en quête de l'oracle Cyclone, depuis ce jour une amitié forte se lia entre eux. Plus de 15 ans après Low apprit la disparition d'Eldward dans les marrais Sacïus, il s'y rendit et y découvrit son père mort ; tué par un maléfice puissant. Il y trouva aussi une épée "Luandil" appartenant à l'ancien peuple des Valdores, avec, il combattu le seigneur Sacïus, enfermé ici par Biang, il a des années de cela. Il tenu face au terrifiant Seigneur Sacïus, mais après l'avoir battu, il s'enfuit, ayant vengeait son père. Low participa aux importantes guerres du Congloméra, dont sa phrase "je ne me bats pas pour la gloire ni la fortune, mais pour mon pays !". Il eut sa plus grande frayeur lors de la défaite du "gué de Sallis-Salle" ; et comptait un total de 287 missions réussite. Il connut les grands personnages de l'histoire d'U.A et après mainte aventures aux cotés de Wilson, Nirhon, Caseurne, Vone, Maldock, Fowller et bien d'autre ; le temps le rattrapa à Railligue. Ses funérailles furent glorieuse, digne d'un héro qui prêtât honneur à son roi et ces terres ; et il ne fut jamais oublié ...
  • le Coffet

    Coffet

    le Coffet

    "Par un froid  de -80 degré allez-vous siroter du jus de Manduil ? Rassurez vous le Coffet est là."

    C'est une boisson incontournable du désert de glace, venant de Polaris la petite ville au confins des terres froide. Les Polarisiens en sont de très fidèles fanatique qui, mise à part dormir et travailler, passe leur temps à en boire du matin au soir dans les restaurants et bars. Sortant d'un entonnoir en Titanium il est brassé manuellement, le Coffet est à base de feuilles, fruits et céréales séchés que l'on dissouent totalement dans de l'eau bouillante à l'intérieur de "syviom".

  • Hïlnis

    Hïlnis

    portrait :

    Elancée, cheveux blond, yeux châtain et teint lumineux, elle est intelligente, douce et attentionnée.

     

    Jeune et intélligente fille, elle tomba amoureus de roi Cisïus et fut la quatrième princesse  d'U.A

    développement :

    Elle vit le jour à Verguène, grand ville proche du littoral Ulsien-Andrien. Hïlnis se fit très vite remarqué tant par sa beauté que son intelligence et rejoignit de prestigieuses écoles. Mais son amour pour la nature et l'océan l'amenèrent à vivre aux baies d'argent. Là le roi Cisïus la rencontra par pure hasard, un soir sur la plage argentée, ses cheveux d'or volaient dans le vent, son doux regard guettait l'horizon. Ils tombèrent amoureux et restèrent unie toute leur vie, le roi Cisïus avait enfin trouvé une compagne et ils furent désormais deux au château. Hïlnis s'occupait du pays avec perfection et enthousiasme, elle protégeait la nature contre la déforestation et la pollution. Elle possaidait son propre jardin secret et s'y rendait souvent en compagnie de Cisïus. Ensemble ils eurent un fils, Souche futur descendant du roi. Hïlnis partit avec Cisïus à l'Ile Blanche et leur amour ne cessa jamais...

     

  • l'Ilïus

    l'Ilïus

    "Le savoir faire Vatèn vous entraine au large de l'océan..."

    Les Vatèn étant de grand marin composèrent un plat digne de leur coutume : l'Ilïus. Il se fait servir sur une planche de bois imitant une embarcation, sur laquelle est disposé des algues finement couper, accompagné d'une sauce au plancton et d'une brochette de poissons frit.

  • le Liénor

    le Liénor

    "directement venue de Sanliénor, il est le joyaux de la gastronomie Sanliénorienne."

    Etant l'une des ville les lus importante d'U.A, Sanliénor ne fait pas que polir des pierres. C'est bien dans son restaurant "Feuilles d'automne" que Feuillus apprit à se faire connaître : Encore jeune c'est lui qui créa le Liénor, il en obtenue un grand sucsé et sa recette fut adopté. Le Liénor est un incontournable  gâteau au chocolat, gouteux et moelleux, dans lequel un fondant au chocolat noisette vous attend.

×